Comme vous le savez si vous nous suivez sur Instagram, nous revenons de quelques jours à Venise à l’occasion de notre anniversaire de mariage.

Malgré des températures hivernales nous avons bénéficié de belles journées ensoleillées ce qui fut grandement appréciable.

En ce qui concerne notre hôtel, nous avons décidé de loger sur l’île de Murano (on vous parlera de l’hôtel où nous avons séjourné dans un prochain article) et nous avons donc effectué pas mal de traversées (merci la navette privée de l’hôtel) entre cette île de la lagune et Venise.

Bien que réputée comme très touristique (et à juste titre !) nous pensions vraiment qu’à cette période de l’année nous serions un peu plus tranquilles. Et nous nous sommes vite rendus compte que même en hiver, Venise est très fréquentée.

En clair, nous avons vraiment apprécié séjourner à l’écart de l’effervescence de la Cité des Doges. Et Murano fut une vraie belle surprise à ce titre. 

Nous adorions nous balader tranquillement notamment le soir en rentrant, dans ses ruelles à l’atmosphère authentique. Nous avions vraiment le sentiment de vivre aux côtés des habitants alors même que Venise paraît presque entièrement dédiée aux touristes.

Notamment aux abords de la Place Saint Marc, les touristes sont très présents. En revanche en s’excentrant un peu il est possible de retrouver un peu plus de calme. On a du mal à imaginer l’affluence en haute saison ! C’est complètement fou.

Pour revenir à notre séjour, nous avons passé un long week end sur place : du vendredi soir au lundi après midi, ce qui nous a paru être une bonne durée pour une première découverte.

Sans plus tarder, nous vous dévoilons le programme de notre séjour.

 

3 Jours à Venise, Que Voir ? Que Faire ?

vce1

Jour 1 : Le Quartier de San Marco

C’est LE quartier qui abrite les monuments les plus emblématiques de la ville. Sa place bien sûr et ses mille ans d’histoire, sa basilique, son Palais des Doges : siège des institutions vénitiennes. Et puis ses cafés historiques comme le Café Florian où nous avons pris le temps de déguster un délicieux chocolats viennois bien au chaud dans un décor de toute beauté.

C’est aussi l’endroit le plus touristique de la ville. Bordé de boutiques et de restaurants, l’ effervescence y est intense dans toutes les ruelles qui mènent à la Place Saint Marc où l’on vous conseille de monter en haut du Campanile pour la plus belle vue de la ville ! Il faut compter 8 euros par personne et l’ascension se fait uniquement par un ascenseur. Un immanquable !

Pour notre part, nous avons visité également la Basilique (l’entrée est libre et on peut avoir accès à certaines parties moyennant suppléments). A cette période de l’année, nous n’avons pas attendu longtemps pour entrer mais en période de forte affluence, il est conseillé d’acheter un billet coupe file sur le site venetoinside (entre avril et octobre).

Nous avons aussi décidé de visiter le Palais des Doges. Il faut compter 19 euros par personne  auquel s’ajoute éventuellement le service d’audio guide à 5 euros.

Cette visite permet d’avoir un bel aperçu de ce que fut la résidence officielle des doges de la République de Venise, ainsi que le lieu de représentation de ses institutions majeures.

Comptez à peu près 2 heures pour la visite complète qui compte aussi le parcours des détenus par le fameux Pont des Soupirs.

vce6
vce20

Jour 2 : Le Quartier de Cannaregio

Avec plus de 15000 pas la veille, nous repartons pour une nouvelle journée de marche ( à la fin nous en aurons ajouté plus de 20000 au compteur !)

Nous avons décidé de retourner passer la matinée dans le quartier de San Marco pour monter en haut du Campanile. Nous avions prévu de le faire la veille mais l’affluence nous avait décidé à reporter cette ascension.

Au final nous avons bien fait puisque ce matin là nous avons très peu attendu. La vue depuis le sommet y est spectaculaire. Un panorama exceptionnel sur les îles de la Lagune que nous avons pris le temps de scruter malgré les températures hivernales froid et un vent glacial !

Et puis nous nous sommes (encore) perdus dans les rues autour de San Marco et nous avons mangé sur le pouce avant de nous diriger vers le quartier de Cannaregio.

Enome coup de coeur pour cette partie de Venise, bien à l’écart des zones touristiques et à notre goût bien plus authentique.

Nous avons adoré nous balader au gré de nos découvertes dans cette partie de Venise au charme fou et à l’atmosphère particulièrement inspirante.

vce4

Jour 3 : L'Île de Murano

Notre hôtel étant situé sur l’île de Murano, nous avons décidé de consacrer la dernière journée à flâner sur l’île.

Depuis Venise, quelques minutes de vaporetto suffisent à rejoindre cette île de la Lagune réputée pour ses verreries. Parmi les incontournable de Murano, ne manquez pas le Museo Del Vetro. Fondé en 1861 dans l’écrin du Palazzo Giustinian, il relate avec brio l’histoire millénaire de l’art du verre.

L’entrée du musée est à 12 euros et sa visite prend moins d’une heure. Nous avons particulièrement apprécié la mise en valeur des pièces exceptionnelles présentes.

En conclusion, on ne peut que vous conseiller de passer quelques jours à Venise. Pour éviter de se noyer dans la masse de touristes, nous vous recommandons cette période de l’année. Et puis n’hésitez pas à vous éloigner des rues autour de la Place Saint Marc. 

On retrouve une vie locale en se perdant et en empruntant des ruelles à l’écart des principaux sites touristiques. Et enfin, surtout ne négligez pas les autres îles de la lagune, notamment Murano où nous avons trouvé une authenticité et un caractère propre.

Il y a énormément de choses à voir à Venise et nous aurions aimé découvrir Burano et puis les autres quartiers de Venise.

D’ailleurs nous aimerions beaucoup y retourner à l’occasion du festival. L’affluence doit être incroyable mais l’ambiance doit être complètement folle !

Et vous, vous connaissez Venise ?