LE SITE ARCHÉOLOGIQUE D’ÉPHÈSE

7 octobre 2017

Lorsque je (Emmanuelle) suis allée en Turquie pour la première fois, je suis tombée immédiatement sous son charme. J’ai tout de suite aimé ses eaux émeraude, sa cuisine riche en saveurs, sa population chaleureuse et accueillante…

Et quand j’ai su que j’allais découvrir le site archéologique d’Éphèse, je trépignais d’impatience.

En fait, ce site extraordinaire est connu comme ayant renfermé la quatrième merveille du monde : le temple d’Artemis, aujourd’hui disparu.

Il s’agit d’une des cités antiques parmi les mieux préservées d’Asie Mineure. En effet, ce lieu unique témoigne de la vie à l’époque romaine, sa découverte est un véritable plongeon au coeur de l’Antiquité.

evaloha-le site archéologique d'éphèse

Tout d’abord, ce qui m’a beaucoup frappé c’est l’état de conservation de certains éléments, notamment la majestueuse Bibliothèque de Celsus qui m’a laissée sans voix.

En effet, elle présente une façade à deux étages richement décorée ; elle représentait l’une des plus importantes bibliothèques de l’époque après Alexandrie et Pergame et permettait la conservation des ouvrages importants.

Face à elle, la rue des Courètes permet de rejoindre le haut de la colline. C’est une grande avenue qui part de la place de Domitien et qui date de la fondation de la ville.

C’est là que l’on trouve les latrines et le temple d’Hadrien, de style corinthien avec ses quatre colonnes surmontées par une voûte finement sculptée. Il fut construit au début du deuxième siècle en hommage à l’empereur Hadrien.

evaloha-le site archéologique d'éphèse

Et puis le grand théâtre qui est un monument immanquable. Bâti sur les bases d’un théâtre plus ancien, il était le plus grand du monde antique. Vraiment impressionant !

Gigantesque, unique et extrêmement bien conservé, il fut construit au troisième siècle avant J.-C. Il servait de lieu de spectacle et de concerts (son acoustique était excellente) mais aussi d’évènements à caractère religieux et même de combats de gladiateurs sous l’empire Romain.

 

 

evaloha-le site archéologique d'éphèse

Le Temple d’Artémis

La cité d’Ephèse a longtemps accueilli un gigantesque temple dédié à Artémis, monument dont il reste malheureusement peu de traces, mais qui figure parmi les sept merveilles du mondes, la quatrième ! Il s’agissait d’un temple majestueux dédié à la déesse Artémis ; il fut détruit par un incendie volontaire en 356 avant JC, soit à peu près à l’époque de la construction du phare d’Alexandrie.

evaloha-le site archéologique d'éphèse

 Visiter le site

Le site archéologique d’Ephèse attire de nombreux visiteurs chaque année et on comprend aisément pourquoi.

Il se visite toute l’année de 8h à 19h d’avril à octobre et de 8h à 17h de novembre à avril.

La période la plus favorable pour visiter Ephèse se situe entre juin et septembre. Pour ma part je l’avais visité en avril et il y faisait un temps particulièrement propice à la visite.

C’est évidemment un site que je vous conseille vivement de découvrir si vous programmez un voyage en Turquie.

À combiner pourquoi pas avec un séjour balnéaire à Kusadasi ou Izmir par exemple.

evaloha-le site archéologique d'éphèse

 

Laisser un commentaire

Allé en haut