Lorsque nous étions à la recherche d’une destination inédite pour un court séjour, nous n’avons pas tout de suite pensé à Ibiza.

Et pour cause, nous en avions une image catastrophique. Clairement ce n’était pas une destination qui nous donnait envie. En fait, les premières choses qui nous venaient à l’esprit en pensant à cette île des Baléares c’était fiestas à gogo, musiques électro et excès en tous genres.

Et effectivement c’est l’une des facettes d’Ibiza, la plus connue.

Mais heureusement l’île ne se résume pas à cela et possède de nombreux atouts qui plairont aux amoureux d’authenticité et de nature.

Et pour la découvrir en toute indépendance, on ne saurait que trop vous conseiller de louer une voiture.

Les prix ne sont pas forcément bons marchés mais il s’agit de la meilleure option pour découvrir l’île à son rythme.

Pour notre location, nous sommes passés par Europcar et nous avons payé 190 euros (dont 50 euros de supplément dûs à l’arrivée tardive de notre vol).

En ce qui concerne les hébergements, étant donné que notre vol arrivait très tard (et on a eu du retard en plus !) on avait réservé un hôtel au confort simple juste pour passer la nuit. Il s’agit de l’hôtel Bahia Playa 2* que l’on ne vous conseille pas forcément mais en sachant que nous y étions à 3h du matin et que nous en sommes repartis à 9h il a fait l’affaire.

Pour les trois nuits suivantes, nous avons séjourné à l’hôtel Els Pins qui en revanche était vraiment top ! On vous en parlait d’ailleurs dans cet article dédié.

 

4 jours à Ibiza : à la découverte de ses petits coins de paradis cachés

Eivissa (Ville d’Ibiza)

Certainement la plus belle et la plus intéressante des villes de l’île. Classée au patrimoine mondial, elle étonne autant par son excentricité que par son authenticité.

Ses boutiques et clubs attirent les fashionistas et les clubbeurs du monde entier. Et par ailleurs le quartier historique de Dalt Vila aux ruelles pavées et aux couleurs pastels abrite les sites culturels de l’île les plus importants comme le musée d’art contemporain.

Ne manquez pas de grimper jusqu’à la cathédrale pour observer la ville depuis les remparts (de préférence le matin en été !)

 

Le Quartier du Port

 

Animé et entouré de boutiques et restaurants, nous avons visité ce quartier juste avant de reprendre l’avion du retour. L’ambiance y est chaleureuse et familiale en journée. Nous en avons profité pour boire un smoothie bien frais et nous imprégner encore une dernière fois de l’ambiance bohème de la ville.

 

Santa Eularia

 

 

C’est incontestablement l’un de nos plus grands coups de coeur du voyage. C’est plus précisément son petit quartier historique perché au sommet du Puig de Mesa qui nous a conquis.

A ne pas manquer : sa magnifique église fortifiée datant de 1568.

Nous avons grimpé la colline par un petit sentier. nous avons pu nous garer sur le parking à proximité.

Attention, en période de chaleur n’oubliez pas d’emporter avec vous de quoi vous désaltérer car arrivé en haut il n’y a ni restaurants ni cafés.

La vue sur la ville depuis le sommet est vraiment belle et la balade le long des maisons blanchies à la chaux est hyper agréable.

On a beaucoup aimé !

 

 

Le Hippie Market de Punta Arabi

 

On ne savait pas du tout à quoi s’attendre en nous rendant au marché hippie de Punta Arabi. Et nous avons été immédiatement conquis par l’ambiance bohème, colorée et bonne enfant des lieux.

Avec de jolies pièces d’artisanat, des musiciens, de quoi se restaurer… tout est réuni pour passer un bon moment.

 

Les criques et les plages de l’île

 

Des eaux turquoises à perte de vue, des criques secrètes et peu fréquentées : le coup de foudre fut immédiat.

Si vous pouvez monter jusqu’au nord de l’île, vous trouverez des plages moins fréquentées et des criques plus sauvages. On a adoré !

Mais de toute façon les plages sont vraiment belles partout.

Parmi nos préférées : Cala Moli, Cala Xarraca, Cala d’en Serra, Cala Llonga et Cala de Bou.

 

Bon, vous l’aurez compris, cette destination nous a instantanément plu. On est tombés sous le charme de ses ruelles blanchies, son ambiance bohème et décontractée, et bien sûr de ses paysages insulaires idylliques.

On avait prévu de faire un passage par Formentera, l’île voisine mais les ferries étaient complets pendant notre séjour.

Une chose est sûre, nous reviendrons !

 

Et vous, Ibiza est une destination qui vous tente ?

EnregistrerEnregistrer